Partager

Favoriser l’autonomisation économique des femmes

 

MENA-WEEF Egypt consultation banner FR

L’OCDE organisera une consultation nationale avec le Ministère de l’investissement et de la coopération internationale de l’Egypte afin d’évaluer les progrès réalisés dans la mise en œuvre des recommandations formulées dans la publication de l’OCDE intitulée L'autonomisation économique des femmes dans la région MENA : L'impact des cadres juridiques algérien, égyptien, jordanien, libyen, marocain et tunisien (2017).

Le taux d'activité des femmes en Egypte est resté faible en 2018, à 23 % contre 70 % pour les hommes, et le pays continue d'être confronté à un écart considérable entre les taux de chômage selon le sexe - plus de 24 % des femmes actives sont sans emploi, contre seulement 9 % des hommes. Les femmes égyptiennes en général sont également moins susceptibles d'être chefs d'entreprise, et les plafonds de verre dans les secteurs public et privé restent élevés.

Pour y remédier, l'Egypte a récemment entrepris une série de réformes législatives et politiques en faveur de l'autonomisation économique des femmes. Cette réunion sera l'occasion d'examiner comment le cadre juridique actuel affecte la capacité des femmes égyptiennes à participer pleinement à la vie économique et les défis auxquels l'Egypte est confrontée dans la mise en œuvre de cette importante réforme législative et politique.

Ce travail est réalisé avec le soutien de l'Agence suédoise de coopération internationale au développement (SIDA).  

Fatma Elkory Oumrane, Présidente de Maurifemme.

Mme Fatma Elkory Oumrane, Présidente de Maurifemme, 2018 FAEF réunion annuelle

La parité entre les hommes et les femmes n'est pas seulement un droit humain fondamental, mais aussi une opportunité économique considérable pour les pays. Il est maintenant bien établi que les femmes participent au marché du travail contribuent de manière significative à la croissance de leurs économies nationales. Les femmes dans les pays de la région MENA étant de plus en plus instruites et qualifiées, leur participation accrue à l'emploi, à l’entrepreneuriat et à la vie publique pourrait considérablement augmenter la croissance.

D’après l’Indice Institutions sociales et égalité femme-homme (SIGI) de l'OCDE, le coût de la discrimination inscrite dans la loi, dans les attitudes ainsi que dans les pratiques s'élève à 14 milliards d’USD (2,738 USD par habitant) dans la région MENA. Changer les lois et faire évoluer les esprits pour améliorer l’autonomisation économique des femmes dans la région est non seulement la bonne chose à faire, mais également un moyen de favoriser une croissance durable et inclusive.

Tous les pays de la région MENA se sont engagés en faveur des Objectifs de Développement Durable (ODD). Cet engagement représente une opportunité importante pour la région d'accélérer l'action pour l'égalité des genres et l'autonomisation des femmes.


A propos du Forum MENA-OCDE sur l'Autonomisation Economique des Femmes (FAEF) 

 

En 2008, le programme MENA-OCDE pour la Compétitivité a créé un Forum OCDE-MENA des femmes entrepreneurs, qui est devenu un réseau de plus de 700 participants issus des gouvernements des pays MENA et de l'OCDE, des organisations internationales et régionales, du secteur privé, des universités et de la société civile. S'appuyant sur ce Forum des femmes entrepreneurs, un nouveau Forum MENA-OCDE pour l'Autonomisation Économique des Femmes (FAEF) a été lancé en 2017 sous l'égide de ses co-présidentes, S.E. Dr Sahar Nasr, Ministre de la Coopération Internationale et de l'Investissement de l’Egypte et S.E. Marie-Claire Swärd Capra, Ambassadeur de Suède en Algérie.

Le FAEF vise à créer un réseau régional au sein duquel les représentants gouvernementaux et non gouvernementaux des économies de l’OCDE et de la région MENA peuvent échanger leurs meilleures pratiques et trouver des solutions pour renforcer l’autonomisation économique des femmes, notamment:

• encourager de nouvelles réformes politiques et juridiques
• établir une meilleure collecte des données de genre
• améliorer l'intégration de la perpective de genre dans les politiques

Le FAEF travaille en étroite collaboration avec des organisations internationales et régionales prônant l’égalité hommes-femme comme les agences de l’ONEla Ligue Arabele CAWTARl’Union des banques arabes et l’Union pour la Méditerranée.

 

En savoir plus

 


 Instruments liés de l'OCDE


Activités connexes


Evènements


Publications


Contact 

Pour plus d'informations, veuillez contacter : MEA.WEEF@oecd.org

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)